info@edifea.ch
+41 22 807 33 22

Résidence «C’14 & C’15» à Pully : Edifea en charge d’un programme de haut standing

Jacques Secnazi, fondateur de SENZI SA et promoteur de ce magnifique projet d’habitation situé dans un quartier résidentiel au sud de Pully, nous en fait la présentation, mâtinée de sa vision entrepreneuriale.

Edifea. Le site Internet C’15.ch nous accueille dans un climat musical et visuel raffiné. Quel est l’objet de ce projet ?
Jacques Secnazi. La résidence « C’14 & C’15 » est un ensemble de deux bâtiments labellisés Minergie, composés chacun de huit appartements de très haut standing : hauteur sous plafond supérieure à la moyenne, stores et toiles de tente électriques, pompe à chaleur géothermique, « free cooling » en été et « eSmart technologie » (domotique).
Au rez-de-chaussée, les futurs propriétaires profiteront de deux terrasses, dont une couverte, et d’un petit jardin privatif. Ceux situés aux étages bénéficieront de deux grands balcons. Les appartements en attique posséderont deux terrasses, la première dotée d’une surface de 80 m² et l’autre, couverte, de 30 m².
Les travaux débutent actuellement, avec une livraison prévue pour le printemps 2022.

Pourquoi avoir choisi EDIFEA pour construire cette résidence ?
EDIFEA intervient en entreprise générale, sous la direction des architectes concepteurs d’Atelier Zéro2.
Après avoir consacré une partie de ma carrière à l’organisation, je sais que la réussite d’un projet passe non seulement par la qualité de la chaîne de valeur, mais aussi par le choix pertinent de ses protagonistes créatifs et techniques. Dans le secteur immobilier, une gestion sans faille des coûts, mais aussi relationnelle des acquéreurs est primordiale. EDIFEA s’est toujours montrée performante sur ces aspects, avec de surcroît une véritable maîtrise des coûts de la construction. Cela fait maintenant plusieurs années que nous collaborons avec EDIFEA, pour des projets dans le canton de Vaud, mais aussi dans celui de Genève.

Votre but consiste à développer des projets immobiliers de belle facture, à taille humaine, à des emplacements « premium ». Comment cela est-il possible dans un secteur marqué par l’érosion des prix ?
Nous alignons nos processus sur une vision indéfectible de la qualité et du respect des engagements contractuels. Nous privilégions un certain degré de standing nous permettant de réaliser des objets bien pensés et dessinés, sur de belles parcelles, avec un niveau de « façon » et de finition supérieurs, pour un prix égal ou inférieur à l’offre concurrente.

Quel est votre secret ?
Je suis issu du monde de l’informatique où, pendant plus de 20 ans, j’ai rétabli la performance de sociétés et de services par la refonte de leurs processus. SENZI est fondée sur cette expérience : de la recherche de la parcelle à la livraison de l’objet construit, nous optimisons chaque segment de la chaîne de valeur pour gagner en qualité et en compétitivité. Nous proposons à nos partenaires d’intégrer ces améliorations qui constituent un capital commun d’expertise, et dont bénéficient finalement les propriétaires. De son côté, EDIFEA, qui est chargée de recruter les corps d’état, nous assure, par ses choix judicieux, un excellent rapport qualité/prix.

Quelle relation SENZI et EDIFEA entretiennent-elles, sur le projet « C’14 & C’15 » ?
Dans ce cadre précis, EDIFEA répond à un cahier des charges qu’elle est tenue d’observer. Notre agence d’architecture, Atelier Zéro2, dirigée par Stefano Rottura, travaille la main dans la main avec notre ingénieur interne et le chef de projet EDIFEA pour assurer la conformité technique et qualitative des prestations, du premier coup de pioche à la remise des clés. Gage de qualité supplémentaire, SENZI fait intervenir un assistant en maîtrise d’ouvrage complémentaire, qui coordonne le chantier avec l’équipe EDIFEA. Benoît Boulon suit les acquéreurs jusqu’à la livraison de leur appartement.
Pour ma part, je ne suis pas de nature interventionniste ; je fais confiance aux intervenants après leur sélection rigoureuse, et m’inscris dans l’idée de durée, selon des valeurs éthiques et humaines aussi importantes – si ce n’est plus –, que la dimension commerciale. C’est en cela que la collaboration entre SENZI et EDIFEA a du sens : nous partageons les mêmes valeurs.

Qu’est-ce qui vous a amené à l’immobilier ?
Dans ma précédente carrière, une somme de plusieurs années de travail se réduisait généralement à un document électronique, sans autre concrétisation qu’une implémentation.
À l’inverse, l’immobilier véhicule une forme d’idéal, de pérennité et, in fine, de bonheur. Parmi mes grandes satisfactions, il y a également celle de partager avec mes partenaires et fournisseurs, les expériences susceptibles d’améliorer notre efficacité et de préserver les règles de l’art du métier de bâtisseur.