info@edifea.ch
+41 22 807 33 22

Article de la Tribune de Genève du 25 octobre : si je réponds, c’est à nos clients et partenaires

« La liberté de la presse présente des inconvénients. Mais moins que l’absence de liberté. » Qui contredirait cette citation de François Mitterrand sur la liberté d’opinion ? Pour ma part, je la défendrai toujours.

Cependant, liberté n’est pas toujours vérité. Il est dommage de constater que dans sa retranscription, le journaliste ne s’embarrasse pas de la vérité, sa liberté lui suffit. Dans cet article à charge, il fait fi des éléments de bonne foi remis lors de notre entrevue, mêlant litiges, mesures correctives, travaux terminés depuis plusieurs années…
Nous déplorons notamment qu’il se soit permis de citer des affaires relevant des tribunaux ou de démarches de médiation ; les entreprises générales n’ont pas toujours tort, elles doivent aussi se protéger.

Partisan zélé de certains mécontents, le journaliste oublie qu’ils sont pour nous plus que des faire-valoir journalistiques : ce sont nos clients. À chacun d’eux, comme à tous les autres, nous nous devons de garantir un objet livré en conformité avec le contrat signé. Nous le répétons, nous avons mis en place un service client répondant sous 48 h aux réclamations et proposons systématiquement une visite de contrôle. Nous suivons de près tous les dossiers dysfonctionnels en vue de leur résolution rapide.

Nous reconnaissons volontiers que des défauts sont apparus sur certains chantiers, ce qui est inhérent à notre métier. Sur les quelque 100 opérations que couvrent les équipes d’EDIFEA, la majorité se déroule à la satisfaction des maîtres d’ouvrage. En outre, les améliorations apportées régulièrement à nos processus de contrôle sont la preuve de notre conscience professionnelle et de notre volonté de livrer des objets impeccables.

N’y aurait-il pas derrière cet article un procès fait aux entreprises générales ?
Il est tentant de le penser ; je prends donc l’initiative d’en défendre le modèle, car elles présentent beaucoup d’avantages pour les promoteurs et les futurs propriétaires.
Les entreprises générales sont en effet liées à une garantie de résultat contractuel, aussi bien sur l’objet proprement dit que sur le budget. Les accusations du quotidien sont donc irrationnelles : EDIFEA, comme ses consœurs, ne peut surseoir à ce devoir de conformité régi par la Loi.

Chez EDIFEA, nous observons le budget confié par le maître d’ouvrage avec un degré d’expertise permettant d’assurer les meilleures prestations aux futurs propriétaires. L’essentiel de notre personnel est composé de techniciens, d’ingénieurs et d’architectes qualifiés. De même, notre politique d’achat privilégie les circuits courts en recourant aux fournisseurs locaux.

De plus, face à un libéralisme économique annihilant les frontières, les entreprises générales constituent une réponse locale en termes d’emploi, de préservation du tissu artisanal et des savoir-faire, de création de richesse profitant aux entreprises, aux salariés, aux cantons.

Je conclurai cet édito en quatre points :
Le premier, c’est que, malgré les griefs des clients cités dans la presse, nous leur assurons le dialogue et la résolution de leur problème s’il s’inscrit dans notre cadre contractuel. Ce n’est rien d’autre que notre engagement habituel ;
Le deuxième, c’est que dorénavant, nous nous réserverons le droit d’assigner en justice les personnes proférant de fausses accusations à notre encontre et exigerons un droit de réponse lorsque des informations volontairement erronées seront publiées ;
Le troisième, c’est que pour faire suite à certains propos divulgués dans la presse, que nous jugeons particulièrement déplacés, il n’est pas impossible que nous saisissions le Conseil suisse de la presse ;

Pour finir, notre service communication mettra prochainement en œuvre auprès de tous nos clients et partenaires, un sondage qui permettra de déceler les points où EDIFEA doit encore s’améliorer, ce que nous nous engageons à faire avec enthousiasme.

Avec mes plus cordiaux messages,

Bertrand Duckert
Directeur – administrateur
EDIFEA SA